FLOCON (Ferdinand).

 

 

DISTRACTION, 2 vol. in-8, 1833. — Ce livre, composé sous les verrous où M. Ferdinand Flocon expiait l’indépendance de ses opinions, contient quatre petits romans qui plaisent par leur intérêt et leur diversité. — Les Aventures de Félix Duval est une histoire fort dramatique liée aux premières années de la révolution française. — La Veille des noces est une de ces scènes de déchirement qui viennent trop souvent troubler l’harmonie des familles aux approches d’une grande solennité, et où le magnétisme joue un grand rôle. — La Sarde est une histoire italienne qui se passe dans les cavernes et dans les montagnes, où les coups de poignard et d’espingole ne sont pas épargnés. — Le Nonchalant est un tableau de mœurs très-original ; on lira avec intérêt la peinture d’une famille pauvre, dont l’industrieuse activité a su, dans l’espace de vingt années, transformer en une auberge riche et bien pourvue, un chétif cabaret de barrière.

Nous connaissons encore de M. Flocon : Ned Wilmore, 3 vol. in-12, 1827.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site