L'ECLAIR: Revue hebdomadaire de la Littérature, des Théâtres et des Arts - LES FRERES GONCOURT

L’ÉCLAIR ; REVUE HEBDOMADAIRE DE LA LITTERATURE, DES THEÂTRES ET DES ARTS

 

 

 


L’ÉCLAIR, ou REVUE HEBDOMADAIRE DE LA LITTERATURE, DES THEÂTRES ET DES ARTS est un hebdomadaire fondé par  Pierre Charles François Ernest, comte de Villedeuil (qui en fut le rédacteur) et parut du 12 janvier 1852 au 10 décembre 1853. L’hebdomadaire compta plusieurs contributeurs dont : Adolphe Gaiffe,  Alexandre Dumas fils, Edmond et Jules de Goncourt ,  Méry, Paul de Kock, Théodore de Banville, Venet.  Quant à la collaboration des Goncourt, elle commença dès le premier numéro et s’acheva le 18 décembre 1852.

 

 

ARTICLES PUBLIES PAR EDMOND ET JULES DE GONCOURT ENTRE LE 12 JANVIER ET LE 18 DECEMBRE 1852.

 

 

Numéro 1 (12 janvier 1852) :
• En 18.., par Edmond et Jules de Goncourt (Charles de Villedeuil).
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Fechter.
• Chronique des théâtres :
• Odéon. Gabrielle, d’Émile Augier.
• Ambigu-Comique. Pièce de Dumas et Maquet.

 

Numéro 2, 19 janvier 1852.
• La Nuit de la Saint-Sylvestre, tête à tête.
• Chronique des théâtres : Gymnase. M. Barbe-Bleue, de Bayard.

Numéro 3 (24 janvier 1852) :
• Ouverture du cours de M. Saint-Marc Girardin.
• La rue Laffitte.
• À M. A de Pontmartin.
• Chronique des théâtres :
• Théâtre-Français. Le Pour et le Contre, d’Octave Feuillet.
• Gaîté. Le Château de Grantier, de Maquet.

Numéro 4 (31 janvier 1852) :
• Un premier acte. Chez Arsène (Jules de Goncourt).
• Archives de l’art français. Documents inédits relatifs à l’histoire des arts en France, publiés et annotés par M. de Chennevières.
• Alger. – Notes au crayon (1).
• Chronique des théâtres : Théâtre du Palais-Royal. L’Eau de Javelle, de Romainville.

Numéro 5 (7 février 1852) :
• Association des artistes : 5e exposition annuelle.
• Correspondance littéraire du président Bouhier. Manuscrits de la Bibliothèque Nationale.
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Got.
• Chronique des théâtres :
• Porte-Saint-Martin. La Poissarde, de Dupeuty, Deslandes et Bourget.
• Vaudeville. La Dame aux camélias, d’Alexandre Dumas fils.

Numéro 6 (14 février 1852) :
• Ferdinand Galiani (I).
• « Les vieux maîtres », poésie (Jules de Goncourt).
• Alger. – 1849. Notes au crayon (suite).

Numéro 6 (21 février 1852) :
• Ferdinand Galiani (fin).
• M. Lecou et le XVIIIe siècle.
• Chronique des théâtres :
• Gymnase. Les Premières armes de Blaveau, de Jules et Gustave de Wailly.
• Gymnase. Madame Schlick, de M. Warner.

Numéro 8 (28 février 1852) :
• Légendes d’artiste. Un ornemaniste.
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Madame Allan.
• Chronique des théâtres : Théâtre-Français. Diane, d’Émile Augier.

Numéro 9 (6 mars 1852) :
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Mlle Luther.
• Alger. – 1849. Notes au crayon (suite).

Numéro 10 (13 mars 1852) :
• Chansons et poésies, de A. Guérin.
• Légendes d’artistes. La vie et la mort de Calinot.
• Poésies en prose :
• « La collection de choppes de notre ami Cornélius ».
• « À Lenôtre ».
• « La naissance du toast ».
• Chronique des théâtres : Gymnase. Les Vacances de Pandolphe, de George Sand.

Numéro 11 (20 mars 1852.) :
• Poésies en prose :
• « Maître Peuteman ».
• « Les deux girafes ».
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Levassor.

Numéro 12 (27 mars 1852) :
• Légendes d’artistes. Louis Roguet.
• Un Musée bibliographique au Louvre, de J. Techener (Edmond de Goncourt).
• Chronique des théâtres :
• Gymnase. La Marquise de la Bretèche, de Mélesville et Carmouche ; Le Piano de Berthe, de Barrière et Lorrin.
• Théâtre-National. Geneviève, patronne de Paris, de Latour de Saint-Ibars.

Numéro 13 (3 avril 1852) :
• Granier de Cassagnac.
• Légendes d’artistes. Un comédien nomade.
• Trois pièces en vers : « Abdallah », « Bambino », « Mori mundo » (Jules de Goncourt).
• Chronique des théâtres :
• Théâtre-Français. Les Trois amours de Tibulle, de A. Tailhand.
• Variétés. Un monsieur qui prend la mouche, de Marc Michel et Labiche.

Numéro 14 (10 avril 1852) :
• Salon de 1852.

Numéro 15 (17 avril 1852) :
• Mélanges d’archéologie, d’histoire et de littérature, de Charles Cahier et Arthur Martin.

Numéro 16 (24 avril 1852) :
• Chronique des théâtres :
• Théâtre-Français. Le Bonhomme Jadis, d’Henri Murger.
• Théâtre-National. Napoléon à Schönbrunn et à Sainte-Hélène, de M. Dupeuty.

Numéro 17 (1er mai 1852) :
• M. Mérimée et M. Libri.

Numéro 18 (8 mai 1852) :
• Alger. 1849 – Notes au crayon (fin).
• Chronique des théâtres. Folies-Dramatiques. La Chanvrière, d’E. Plouvier.

Numéro 20 (22 mai 1852) :
• Légendes d’artistes. Un maître de danse.

Numéro 22 (5 juin 1852) :
A MM. Les Rédacteurs de L’Éclair.
• Chronique des théâtres :
• Gymnase. Un soufflet n’est jamais perdu, de Bayard.
• Vaudeville. La Maîtresse d’hiver et la maîtresse d’été, de Clairville et J. Cordier.
• Variétés. Madame Diogène, de Desarbres.
• Ambigu-Comique. Croquemitaine, de Max de Revel et Humbert.
• Palais-Royal. Les Coulisses de la vie, de Dumanoir et Clairville.

Numéro 23 (12 juin 1852) :
• Chronique des théâtres : Variétés. Les Femmes de Gavarni, de Barrière, Courcelles et Beauvallet.

Numéro 24 (19 juin 1852) :
• Madame Du Noyer (I).
• Chronique des théâtres : Porte-Saint-Martin : Les Nuits de la Seine, de Marc Fournier. Le Professeur de langue verte, prologue, de Marc Fournier.

Numéro 25 (26 juin 1852) :
• Légendes d’artistes. Une revendeuse.
• Particularités inconnues sur quelques personnages des XVIIIe et XIXe siècles, d’Auguste Ducoin : « Trois mois de la vie de Jean-Jacques Rousseau, juillet-septembre 1768 ».
• Salon de 1852 par Edmond et Jules de Goncourt (Charles de Villedeuil).
• Chronique des théâtres : Théâtre-Français. Ulysse, de Ponsard.

Numéro 26 (3 juillet 1852) :
• Madame Du Noyer (suite)

Numéro 27 (10 juillet 1852) :
• Les Illuminés ou les Précurseurs du Socialisme, de Gérard de Nerval.
• Chronique des théâtres : Vaudeville. Les Gaîtés champêtres, de Guyard et Durantin.

Numéro 28 (17 juillet 1852.) :
• Madame Du Noyer (suite).

Numéro 29 (24 juillet 1852) :
• Lettre de Trouville : à M. le comte de Villedeuil.

Numéro 30 (31 juillet 1852) :
• Madame Du Noyer (suite)
• Poésie de Jules de Goncourt.

Numéro 31 (7 août 1852) :
• Madame Du Noyer (fin).
• Histoire des marionnettes en Europe, de Charles Magnin.

Numéro 32 (14 août 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. L’Homme du docteur.
• Chronique des théâtres :
• Théâtre-Français. Le Sage et le fou, de Méry et Lopez.
• Variétés. Le Roi des drôles, de Duvert et Lauzanne.

Numéro 33 (21 août 1852):
• Tony Johannot.
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Mlle Augustine Brohan.

Numéro 34 (28 août 1852) :
• Émaux et Camées, de Théophile Gautier.

Numéro 35 (4 septembre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Jean.
• Ce qui ne peut pas ne pas paraître un jour ou l’autre dans les grands journaux.
• « Romance », Jules de Goncourt.
• Chronique des théâtres :
• Odéon : Marie de Beaumarchais, de Galoppe d’Onquaire.
• Odéon : Les Filles sans dot, de Lopez et Lefranc.

Numéro 36 (11 septembre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Marius Claveton.
• Chronique des théâtres : Théâtre-Lyrique : Si j’étais roi !, de Dennery et Brésil ; Ambigu-Comique : Roquelaure, de Ferdinand Dugué.

Numéro 37 (18 septembre 1852) :
• Lorely, souvenirs d’Allemagne, de Gérard de Nerval.
• Fiesque, drame en vers d’après Schiller, de E. et H. Crémieux.

Numéro 38 (25 septembre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Le passeur de Maguelonne.

Numéro 39 (2 octobre 1852) :
• Silhouettes d’acteurs et d’actrices. Geoffroy.
• Poésies complètes, d’Arsène Houssaye.
Chronique des théâtres : Théâtre-Français. Stella, de Fr. Wey.

Numéro 40 (9 octobre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Le Parigiano.

Numéro 41 (16 octobre 1852) :
• À M. Ph. De Chennevières.

Numéro 42 (23 octobre 1852) :
• Promenades sur les bords du Rhône, en Suisse, dans le duché de Bade, en Alsace et en Lorraine, de Ch. Mofras.

Numéro 43 (30 octobre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Un aquafortiste.

Numéro 44 (6 novembre 1852) :
• Légendes du XIXe siècle. Une femme de Mezouar.

Numéro 45 (13 novembre 1852) :
• Lèpres modernes. La Lorette ; Le Loret
• Chronique des théâtres. Délassements-Comiques. Le Roi, la Dame et le Valet, de Taigny.

Numéro 46 (20 novembre 1852) :
• Lèpres modernes. La bonne.
• De Sainte-Adresse à Bagnères-de-Luchon, d’A. Baschet.
• Chronique des théâtres. Théâtre-Français. Sullivan, de M. Mélesville.

Numéro 47 (27 novembre 1852) :
• Légendes du 19e siècle. Nicholson.
• Chronique des théâtres. Gymnase. Un mari qui n’a rien à faire, de Fournier et Laurencin.

Numéro 48 (4 décembre 1852) :
• Légende d’Alexandre le Grand, d’après les manuscrits de la Bibliothèque Nationale, du comte de Villedeuil.

Numéro 49 (11 décembre 1852) :
• École de Rabelais.

Numéro 50 (18 décembre 1852) :
• École de Rabelais.

 

 

 

 

N° 01

N° 02

N° 03

N° 04

N° 05

N° 06

N° 07

N° 08

N° 09

N° 10

N° 11

N° 12

N° 13

N° 14

N° 15

N° 16  

N° 17

N° 18

N° 19

N° 20

N° 21

N° 22

N° 23  

N° 24

N° 25

N° 26  

N° 27

N° 28

N° 29

N° 30

N° 31

N° 32

N° 33

N° 34

N° 35

N° 36

N° 37

N° 38

N° 39

N° 40

N° 41

N° 42  

N° 43

N° 44  

N° 45

N° 46

N° 47

N° 48  

N° 49

N° 50

N° 01

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site